RGPP, politique de tous les dangers

mercredi 16 avril 2008
par  administrateur
popularité : 3%

La « modernisation de l’État », de ses structures et de son action, sous le vocable de Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP) est mise en œuvre par le gouvernement dans tous les ministères.

Déjà, la Culture connaît réduction / fusion de ses directions centrales, filialisation en sociétés anonymes des activités de la Réunion des Musées Nationaux et de l’Institut National de Recherche en Archéologie Préventive, liquidation des moyens d’intervention des DRAC, fusion des services déconcentrés du ministère dans les départements.

A l’Education Nationale, la publication prochaine du livre blanc sur le métier enseignant n’est que le premier pas du gouvernement dans la mise en œuvre de la RGPP. Les mesures proposées ne sont pas sans évoquer le projet de loi sur la mobilité ; recrutement de fonctionnaires à temps incomplet, recours à l’intérim pour les remplacements, reconversion vers les autres versants de la fonction publique ou le secteur privé avec un maintien du traitement limité à deux ans…Mesures qui menacent les fondements du statut.

Ailleurs, à l’Université, dans la Recherche, la Formation Professionnelle, ce ne sont pas les mêmes mots qui sont utilisés, mais c’est bien la même politique de désengagement de l’Etat qui est conduite et qui se traduit par la disparition de certaines missions, la réduction massive de l’emploi public.

La Commission Exécutive Fédérale de la FERC-CGT réunie les 27 et 28 mars 2008 exprime son soutien aux luttes engagées dans tous ces secteurs et appelle les salariés à construire une riposte commune sur l’ensemble des ministères dans les plus brefs délais pour revendiquer ;

- Une politique éducative de progrès permettant l’intégration et la réussite de tous les élèves, de la maternelle à l’université et une véritable revalorisation du métier d’enseignant
- Une politique publique culturelle répondant aux besoins de la population et accessible au plus grand nombre.
- La mise en place d’un grand service public de la formation, de la certification et de l’orientation.
- Le maintien de l’unité des EPST contre leur découpage en instituts
- L’arrêt de la casse de l’emploi public.

Montreuil, le 1er avril 2008


Documents joints

Le communiqué de presse
Le communiqué de presse
Le projet de Fillon
Le projet de Fillon

Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2019

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

21 mai 2008 - 22 Mai

Manifestation
[rouge]le 22 mai 2008[/rouge]
à 10 h 00,
[bleu]place de la Liberté à (...)

6 juin 2007 - LAISSEZ - LES GRANDIR ICI !

Vous avez été plus de 2000 à signer la pétition de soutien à Jasmin et toute sa famille !
Venez (...)